IPv4 vs IPv6



Comme vu dans l’article « L’adressage », une adresse IP est codée sur 32 bits divisée en 8 bits comme  ci-dessous :

xxxxxxxx.xxxxxxxx.xxxxxxxx.xxxxxxxx

Cette adresse IP est appelé adresse IPv4 ( IP version 4)

le nombre d’adresse  que peut fournir une IPv4 est :

232 = 4.294.967.296

Les spécialistes se sont rendu compte que cela posera un gros problème dans le monde du réseau informatique :Les adresse IPvs 4 ne sera plus suffisant   si le nombres des appareils utilisant les adresses IP dépassent ce chiffres, il ne trouvera plus d’adresses pour se connecter !!

Ils avaient raison, aujourd’hui il y a plus de 6 milliard d’appareilles connectés à l’internet d’après une étude d’ IMS Research.

C’est pour cette raison que l’ IPv6 a vu le jour.

Une adresse IPv6 est codée sur 128 bits comme ci-dessous :

00100000000000010000110110111000101010101010101000010001000100010000000000000000000000000000000000000000000000000000001000000000.

On voit bien la difficulté de manipuler la notation binaire d’une adresse IPv6.

Pour faciliter la lecture, les bits ont été groupé en 8 groupes de 16 bits séparé par le symbole « : » :

0010000000000001 : 0000110110111000 : 1010101010101010 : 0001000100010001 : 0000000000000000 : 0000000000000000 : 0000000000000000 : 0000000100000000

Ensuite chaque groupe de 16 bits est converti en Hexadécimal ce qui donne une présentation comme ci-dessous :

2001:0DB8:AAAA:1111:0000:0000:0000:0100

Voyons voir combien d’adresse IP peut donner l’IPv6 :

2128= 3,4×1038

C’est énorme!! avec ce nombre d’adresse IP, on peut même assurer la connexion des extraterrestre 🙂 .

Mais jusqu’à maintenant les adresse IPv4 sont toujours utilisées même après l’apparition de ipv6.

Pourquoi il n’y a pas que les ipvs6 puisque on n’a plus besoin d’IPv4?

Car il y a encore des équipements qui ne support que les IPv4.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’article IPv4 vs IPv6 est apparu en premier sur SysRéseau.